Schtroumpf’House

Crédits Photos : L_Philippe

Oui, il se mange ! C’est là la magie du Cake Design ! Entrez avec moi au Pays des schtroumpfs et découvrez la confection de ce qui se cache chez les petits hommes bleus !

Pâtissée à l’occasion d’un anniversaire, cette petite maison cache une génoise légère au chocolat avec une chantilly au caramel. Un gâteau vraiment gourmand donc.

Comment s’y prendre ? Et bien en réalité c’est simple. Oui je le dis souvent, mais je suis la première à systématiquement me compliquer la vie. L’adage « pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué » me sied parfaitement. Alors si je vous dis que c’est simple ! Vous pouvez me croire !

Avant toute chose, n’oubliez pas que vos gâteaux doivent être totalement refroidis avant de les travailler. Un temps de réfrigération est nécessaire pour figer la ganache ou la pâte à tartiner que vous appliquerez en base. Et maintenant, place au design !

Les décors à préparer en avance :

  • Recouvrez votre support de pâte à sucre verte pour l’effet herbe rase.
  • Mélangez de la pâte à sucre bleue à de la blanche à hauteur de 2/3 –1/3. Attention ! Ne mélangez pas trop ! Il faut que le blanc puisse se voir ! Vous aurez ainsi l’effet eau en mouvement. Étalez-là et découpez la forme qui vous tente pour la petite mare ainsi qu’un rond pour le futur tonneau.
  • Pour l’herbe, c’est ce qu’il y aura de plus fastidieux. Il faut la façonner brin par brin. Prenez de la pâte à sucre verte, faites en des boudins très fins et coupez les tous les 2cm environ. Rassemblez les minis boudins par 3. Pliez-les en leur centre et collez-les autour de la mare.
  • Pour les fleurs j’ai pris un emporte pièce. Et pour faire les pots de fleurs, il suffit de bouts de pâte à sucre marron cerclés d’un boudin. C’est rapide et ça fait son effet.
  • Trois boudins très épais de marron et un rectangle fin de vert suffisent pour faire un tas de bois.
  • Pour le tonneau, prenez un morceau assez gros de pâte à sucre blanche et formez-le selon la taille voulue. On découpe alors des lamelles de pâte à sucre marron de différentes longueurs qui viendront former les lattes autour du tonneau. Un peu d’eau et les voilà collées. Trois boudins très fin de noir et le cerclage est fait. Il suffit alors de poser le rond de pâte bleue pour que le tonneau soit fini.

Vous pouvez créer tous les décors qui vous tentent à partir de ça et complexifier la scène. Faites en votre création personnelle !

On arrive déjà à la fin et pourtant, au plus important, la maison.

  • Pour le squelette, j’ai confectionné deux gâteaux. Un dans mon moule en forme de robe de princesse et un autre dans un moule classique mais avec des bords hauts. Pour la garniture, il n’y a pas à discuter. Le nombre d’étage de chantilly dépend de votre gourmandise ! Un peu de pâte à tartiner pour faire tenir la pâte à sucre blanche sur le pied du champignon, puis la rouge sur le chapeau, une petite cheminée et vous avez votre base de travail prête.
  • Découpez des ronds de pâte à sucre blanche, de tailles différentes et leur donner un bord parfois un peu irrégulier. Ils formeront les « taches » du champignons.
  • Collez-les avec un peu d’eau sur la pâte à sucre rouge pour finir le toit.
  • Pour la base, j’ai découpé une porte dans la pâte à sucre marron, je l’ai décorée et j’en ai fait de même avec la fenêtre.
  • Placez le chapeau du champignon sur le pied. Et voilà !

J’ai rajouté une marche au niveau de l’entrée et des fleurs de chaque côté, mais rien ne vous oblige à faire de même. Chacun ses inspirations dans ses créations !

Au final, ce gâteau aura demandé 6h de travail en comprenant cuisson, temps de refroidissement, et réfrigération. Cela peut paraître beaucoup, mais s’explique en partie par mon imagination débordante m’amenant à changer régulièrement mes plans de confection en cours de route. Vous pourrez sans doute moduler ce temps en fonction de la complexité de la scène que vous souhaiterez exécuter

Ici, à l’exception des personnages qui sont en plastique (mais que vous avez le droit de tenter en pâte à sucre), la totalité de cette création se mange. Reste à avoir le courage de la couper !

Petite note, je ne vous mets pas d’ingrédients pour le gâteau au chocolat, juste parce le choix d’une génoise, d’un molly ou d’un sponge, de chocolat ou pas vous revient.

Liste des ingrédients : Courses

Pour la pâte à sucre (direct) : Féerie Cake

Pourquoi Féerie Cake ? : Article ( à venir)

Laisser un commentaire